Pages - Menu

Thursday, February 21, 2013

⅛ finale-aller Champion’s League: Le Milan croque le Barça, Schalke peut y croire

AC Milan - FC Barcelone: 2-0 (K. Boateng 57', S. Muntari 81')

Logique vainqueur d'une rencontre durant laquelle il a magnifiquement bien défendu, l'AC Milan a fait tomber le FC Barcelone (2-0). C'est la première fois qu'il bat le club catalan en huit rencontres de C1.


Le Milan s’y était préparé. «On sait qu’on va beaucoup courir et défendre, expliquait Kévin Constant dans nos colonnes. Mais j’y crois.» Alors, les Lombards ont couru. Défendu. Taclé. Mais aussi attaqué, sur leurs rares moments de possession de balle contre le FC Barcelone (2-0). Jusque-là auteur d’un seul but à domicile en trois matches de C1, le club rossonero a même marqué à deux reprises !  Laissé seul dans la surface catalane suite à un coup-franc de Montolivo prolongé de manière heureuse par la main de Zapata, Boateng n’a pas laissé passer l’occasion devant Valdés (57e). Les Barcelonais ont eu beau pester, le but a été validé, injustement. A la 81e, une action collective superbe initiée par Montolivo, relayée par M’Baye Niang et El Shaarawy a été conclue par une volée du gauche de Muntari, jusque-là moins bon que ses équipiers.  Cela fait désormais dix rencontres que le Barça n’a pas gardé son but inviolé…

Texte: Lequipe.fr


Galatasaray - Schalke 04: 1-1 ( Y. Burak 12'; J. Jones 45')

Le Galatasaray de Drogba et Sneijder a été tenu en échec ce mercredi à domicile par le Schalke 04 de Michel Bastos (1-1). Le club allemand a les cartes en main pour la qualification.


Moribond en championnat depuis trois mois, Schalke 04 profite du parfum de l’Europe pour s’enivrer. Le club allemand, qui avait atteint les demi-finales en 2011 alors qu’il vivait également à cette époque une triste saison en Bundesliga, a tenu la comparaison avec Galatasaray (1-1) ce mercredi en Ligue des champions. Nullement impressionnés par l’ambiance survoltée de la Türk Telekom Arena, les coéquipiers de Michel Bastos ont arraché un nul porteur d’espoir avant le match retour, prévu dans trois semaines à la Veltins-Arena.

Texte: Lequipe.fr

Subscribe